Politique

Guinée : dix choses à savoir sur Ousmane Gaoual Diallo, opposant à Alpha Condé devenu ministre de Mamadi Doumbouya

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 11 novembre 2021 à 12:23

Ousmane Gaoual Diallo© DR © Ousmane Gaoual Diallo © DR

Il fait partie des rares ministres « politiques » au sein du gouvernement de Mohamed Béavogui. Retour sur le parcours hors norme de ce cadre de l’UFDG en guerre ouverte contre Cellou Dalein Diallo.

1. Un ex-opposant parmi les militaires

Ousmane Gaoual Diallo, membre de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), a rejoint un exécutif composé de technocrates et de quelques militaires fidèles à Mamadi Doumbouya. Avec Ibrahima Abé Sylla, le leader de la Nouvelle génération pour la république (NGR), et Alpha Soumah, membre de l’Union des forces républicaines (UFR, de Sidya Touré), il compte parmi les rares « politiques » désignés parmi les anciens opposants à Alpha Condé pour rejoindre l’équipe gouvernementale dirigée par Mohamed Béavogui.

2. Proche du CNRD

S’il s’employait à entretenir le mystère autour de ses relations avec les putschistes conduits par Mamadi Doumbouya, Ousmane Gaoual Diallo s’est très rapidement trouvé plongé au cœur du dispositif mis en place par le Comité national de rassemblement pour le développement (CNRD), le nom que s’est donné la junte militaire. Il