Libye

Libye : entre stratégie du chaos et spectre d’une nouvelle dictature, le pays de tous les dangers

Obsèques des victimes d'un bombardement de l'aviation de Haftar contre une école militaire, le 5 janvier, à Tripoli.

En l’absence d’un accord politique, introuvable, entre belligérants, la solution militaire – et le chaos – continue de prévaloir. Tandis que la Turquie et la Russie s’imposent comme les nouveaux acteurs clés de la crise.

Libye : entre stratégie du chaos et spectre d'une nouvelle dictature, le pays de tous les dangers Jeune Afrique

Les dernières actus

Politique

Economie

Société

Culture

Sport

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte