São Tomé-et-Príncipe

São Tomé-et-Príncipe - Patrice Trovoada : « À l'ADI, nous avons péché par excès de confiance »

À Paris, le 7 novembre. Il ne briguera pas un nouveau mandat de quatre ans.

Sortie renforcée des législatives, l’opposition menace de confisquer le poste de chef de gouvernement à l’Action démocratique indépendante, au pouvoir depuis 2014.

São Tomé-et-Príncipe - Patrice Trovoada : « À l'ADI, nous avons péché par excès de confiance » Jeune Afrique

Politique

Economie

Société

Culture

Sport

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte