Afrique du Sud

De la RDC à la Guinée, un vent d’incertitude chez les miniers chinois

Travailleur du consortium franco-sino-singapourien SMB, dans le port minéralier de Katougouma, près de Boké,en Guinée, en janvier 2019 .

Longtemps optimistes sur la résilience de leur modèle en Afrique, les producteurs de cuivre, cobalt, bauxite et fer liés à Pékin sont plus prudents. Le soutien du géant asiatique sera-t-il à la hauteur ?

De la RDC à la Guinée, un vent d’incertitude chez les miniers chinois Jeune Afrique

Politique

Economie

Société

Culture

Sport

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte