Maroc

Coronavirus : le crieur public fait son grand retour dans les rues marocaines

Un homme passe devant une écriture murale qui encourage les gens à rester à la maison pour empêcher la propagation du coronavirus, à Rabat, le 20 mars 2020.

Les « berrahs » marocains version crise sanitaire s’aventurent pour donner de la voix là où les notifications des réseaux sociaux ne résonnent pas.

Coronavirus : le crieur public fait son grand retour dans les rues marocaines Jeune Afrique

Politique

Economie

Société

Culture

Sport

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte