Diplomatie

Enquête sur les coulisses d’une « guerre » au sommet de la Cemac

Drapeaux des pays membres de la Cemac, au siège de l'institution à Bangui.

Idriss Déby Itno en chef d’État impatient, Paul Biya en arbitre, Daniel Ona Ondo en président sur la sellette et Fatima Haram Acyl en vice-présidente en guerre. La Cemac traverse une nouvelle tempête, où les règlements de compte succèdent aux accusations de malversations.

Enquête sur les coulisses d’une « guerre » au sommet de la Cemac Jeune Afrique

Economie

Dossiers

Idées

Jeune Afrique TV

Maghreb & Moyen-Orient

Afrique de l'Ouest

Afrique centrale

Culture

Société

Sport

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte