Politique

Les Algériens au bord de la crise de nerfs par manque de cash

En décembre 2019, au tribunal d'Alger, un homme brandit des billets lors d'ouverture d'un procès pour corruption (illustration).

Files d’attente interminables, retraits plafonnés, altercations entre usagers… la crise des liquidités suscite de nombreuses tensions en Algérie, malgré les mesures instaurées par le gouvernement Djerad pour remédier à la situation.

Les Algériens au bord de la crise de nerfs par manque de cash Jeune Afrique

Economie

Dossiers

Idées

Jeune Afrique TV

Maghreb & Moyen-Orient

Afrique de l'Ouest

Afrique centrale

Culture

Société

Sport

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte