Elections

Législatives en Côte d’Ivoire : les candidats indépendants peuvent-ils jouer les trouble-fête ?

Dans un bureau de vote à Abidjan, à l’issue de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Le 6 mars, et comme déjà en 2016, plus de 700 candidats sans étiquette brigueront un mandat de député. Et rêvent de perturber le duel annoncé entre le RHDP et l’opposition.

Législatives en Côte d’Ivoire : les candidats indépendants peuvent-ils jouer les trouble-fête ? Jeune Afrique

Economie

Dossiers

Idées

Jeune Afrique TV

Maghreb & Moyen-Orient

Afrique de l'Ouest

Afrique centrale

Culture

Société

Sport

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

3098_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte