Politique

Candidature de Ouattara à un 3e mandat : quand des cadres du RHDP affirmaient que c’était impossible

Alassane Ouattara, lors de sa prestation de serment pour son second mandat à la tête de la Côte d'Ivoire, le 3 novembre 2015.

Si le RHDP estime aujourd’hui que la Constitution permet au chef de l’État d’être candidat à la présidentielle, certains de ses cadres n’ont pas toujours tenu le même discours.

Candidature de Ouattara à un 3e mandat : quand des cadres du RHDP affirmaient que c’était impossible Jeune Afrique

Economie

Dossiers

Idées

Jeune Afrique TV

Maghreb & Moyen-Orient

Afrique de l'Ouest

Afrique centrale

Culture

Société

Sport

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte