Namibie

La Namibie veut mettre fin au « statu quo » des fermes aux mains des Blancs

AFP / GIANLUIGI GUERCIA

Comme l’Afrique du Sud et le Zimbabwe, la Namibie est agitée par la question de la réforme agraire et de la propriété des terres cultivables, toujours largement contrôlées par la minorité blanche issue des colons.

La Namibie veut mettre fin au « statu quo » des fermes aux mains des Blancs Jeune Afrique

Politique

Economie

Société

Culture

Sport

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte