Burundi

Présidentielle au Burundi : vers une campagne électorale dans l’ombre du coronavirus ?

Bujumbura, vue depuis les collines qui la surplombent.

Alors que ses voisins ont tous déclaré des cas de coronavirus et, pour certains, fermé leurs frontières, le Burundi n’a recensé aucun malade. Du côté des ONG et de l’opposition, certains s’inquiètent du maintien des rassemblements, à un mois du début de la campagne électorale pour l’élection présidentielle, censée s’ouvrir le 27 avril.

Présidentielle au Burundi : vers une campagne électorale dans l’ombre du coronavirus ? Jeune Afrique

Politique

Economie

Société

Culture

Sport

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte