Tunisie

À la tête du Conseil de sécurité de l’ONU, la Tunisie peine à peser sur les débats

Conseil de sécurité de l’ONU (image d’illustration).

La Tunisie espère mettre à profit sa présidence du Conseil de sécurité en janvier pour faire valoir sa vision des dossiers régionaux, alors que sa diplomatie semble en perte de vitesse.

À la tête du Conseil de sécurité de l'ONU, la Tunisie peine à peser sur les débats Jeune Afrique

Politique

Economie

Société

Culture

Sport

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte