Mozambique

Via DFC, les États-Unis engagent 1,7 milliard de dollars au Mozambique

Donald Trump et Adam Boehler, directeur général de l'International Development Finance Corporation (DFC)

L’agence de développement américaine, bras armé de Trump pour contrer l’influence de la Chine sur le continent, a consacré près de la moitié de ses nouveaux investissements aux projets gaziers mozambicains.

Via DFC, les États-Unis engagent 1,7 milliard de dollars au Mozambique Jeune Afrique

Politique

Economie

Société

Culture

Sport

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte