Bourse

Quand la BVMT s’éveillera…

Le marché boursier de Tunis a été ouvert en février 1969 pour accompagner la libéralisation de l’économie nationale. Quarante ans après, la Bourse des valeurs mobilières de Tunis (BVMT) est certes devenue adulte, mais elle n’est pas encore assez représentative des entreprises tunisiennes. Cinquante sociétés sont cotées pour une capitalisation boursière de 8,7 milliards de dinars (4,75 milliards d’euros). Soit seulement 16 % du produit intérieur brut (PIB) du pays. La Bourse de Casablanca, à titre de comparaison, pèse dix fois plus (47 milliards d’euros) et représente 72 % du PIB.

Mais la place de Tunis continue de progresser, à pas mesurés. Elle est par ailleurs protégée des turbulences externes (très faible ouverture aux capitaux spéculatifs), ce qui permet à l’indice Tunindex d’afficher une hausse de 5 % depuis le début de l’année, à 3 071 points le 10 mars (+ 15 % en un an).

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte