Économie

Standard Bank retrouve l’appétit sur les marchés africains

Sim Tshabalala explore les voies d’expansion au Nigeria, au Kenya et en Éthiopie, après une forte hausse de l’activité du leader bancaire panafricain cette année.

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 2 novembre 2022 à 21:07

Le PDG de Standard Bank, Sim Tshabalala, lors d’une interview à Abidjan, en Côte d’Ivoire, le 9 avril 2018. © Luc Gnago / Reuters

Sim Tshabalala est formel. Si l’occasion se présente, Standard Bank Group (SBG) n’hésitera pas à accroître sa présence sur certains marchés clés du continent. « S’il y avait un actif à un prix approprié avec un risque acceptable, nous envisagerions certainement d’en faire l’acquisition », a-t-il indiqué au journal financier américain Bloomberg à la fin d’octobre, au sujet du Nigeria.

En 2007, le leader panafricain du secteur bancaire, piloté depuis le milieu de la dernière décennie par Sim Tshabalala, avait injecté 400 millions de dollars pour prendre le contrôle de Stanbic IBTC Bank. Également dans le viseur : le Kenya et l’Éthiopie, où le groupe détient respectivement une filiale et un bureau de représentation.


>>> À lire notre classement exclusif des 200 champions africains de la banque <<<


Net contraste