Diplomatie

Cameroun : Paul Biya doit-il craindre l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche ?

Réservé aux abonnés | | Par
Des soldats camerounais dans les rues de Bamenda, en région anglophone, en février 2021.

Des soldats camerounais dans les rues de Bamenda, en région anglophone, en février 2021. © Franck Foute pour JA

L’élection de Joe Biden en novembre 2020 peut-elle changer la donne à Yaoundé ? L’opposant Maurice Kamto l’espère, tandis que Paul Biya entend préserver ses relations avec l’allié américain qu’il souhaite sans ingérence.

Nous sommes le 19 janvier. Devant les sénateurs américains, Antony Blinken, secrétaire d’État désigné par le président élu Joe Biden, s’adresse aux parlementaires afin d’être confirmé dans sa fonction. L’un d’eux, le démocrate du Delaware Chris Coons, l’interroge au sujet de l’Afrique. Blinken reprend la balle au bond. « Je partage vos préoccupations concernant les élections en Ouganda mais aussi concernant le Cameroun récemment, en particulier la violence dirigée contre la population anglophone », assure le nouveau chef de la diplomatie américaine.

Paul Biya, l’équilibriste

Il ajoute : « Il y a toute une série d’endroits où je pense que les États-Unis peuvent aider à faire une différence ». Blinken, qui connaît déjà le Maroc, Djibouti, le Nigeria ou l’Afrique du Sud, s’est depuis des années déclaré favorable à un partenariat renforcé entre les États-Unis et l’Afrique. Dans un discours diffusé le 7 février lors du 34e sommet de l’Union africaine, Joe Biden a confirmé la ligne générale de sa politique : « L’Amérique est de retour. [Nous allons nous employer] à renouveler notre rôle dans les institutions internationales et à retrouver notre crédibilité et notre autorité morale. »

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA309_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte