Justice

Tchad : comment l’influent ministre Abali Salah va échapper à une plainte pour coups et blessures

Mahamat Abali Salah, ministre tchadien délégué à la Défense

Mahamat Abali Salah, ministre tchadien délégué à la Défense © tchadinfos

Le ministre délégué à la Défense du Tchad, Mahamat Abali Salah, a été visé par une plainte pour coups et blessures. Le garde national et nomade qui l’avait déposé s’est finalement rétracté. Retour sur un imbroglio.

La plainte, datée du 5 mai dernier, a fait beaucoup parler d’elle. Transmise dès le lendemain au secrétariat du procureur général près la cour d’appel de N’Djamena, elle détaille des faits remontant au 29 avril et s’étant déroulés à l’entrée de l’Assemblée nationale, dans la capitale.

Galmai Tchoui Togou, agent de la Garde nationale et nomade du Tchad (GNNT) affecté à l’entrée du bâtiment, y affirme avoir été agressé par le ministre délégué à la Défense, Mahamat Abali Salah. Ce pilier du gouvernement d’Idriss Déby Itno, marié à une cousine du chef de l’État, a été nommé le 30 juin 2019, puis chargé entre autres de la réforme de la GNNT.

« Frappé à plusieurs reprises »

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte