Société

Nouvelles manifestations contre les coupures d’électricité

Plusieurs manifestations contre les coupures d’électricité, avec barricades et pneus brûlés, ont eu lieu ces deux derniers jours dans la banlieue de Dakar, ont déclaré lundi des responsables.

Par - AFP
Mis à jour le 27 décembre 2010 à 16:13

Manifestation contre la vie chère, le 14 août 2010 à Dakar. © AFP

"Les populations, exaspérées par les coupures d’électricité, ont manifesté hier et avant-hier (samedi et dimanche) en brûlant des pneus" à Guédiawaye, grande banlieue très peuplée de Dakar, a déclaré à l’AFP Youssoufa Sarr, porte-parole d’un Collectif d’imams luttant contre ces coupures.

"Nous comprenons les populations mais nous n’encourageons pas la violence", a ajouté M. Sarr.

Une source policière jointe lundi par l’AFP a confirmé l’information. "Les jeunes ont effectivement brûlé des pneus sur la voie publique pour manifester contre les coupures de courant. Ils ont ensuite fui à l’arrivée de la police", a-t-on précisé.

Manifestations spontanées

Selon des médias sénégalais, les manifestations ont été spontanées et ont été conduites par des jeunes qui ont également érigé des barricades.

Des policiers intervenus pendant le week-end à différents endroits de Guédiawaye ont fait usage de bombes lacrymogènes après avoir essuyé des projectiles, selon la même source.

L’Etat sénégalais et l’électricien français EDF ont récemment signé un accord de coopération pour permettre au Sénégal de trouver "des solutions durables" au problème énergétique.

La population et les entreprises sénégalaises sont confrontées depuis plusieurs mois à des coupures intempestives, dues aux difficultés techniques et financières de la compagnie nationale Senelec. Ces délestages ont entraîné des manifestations dans tout le pays et des appels à ne plus payer les factures.