Politique économique

Zone de libre-échange continentale africaine : quels gagnants et quels perdants ?

Paul Kagamé, le président rwandais et l'actuel président de l'Union africaine, lors de la signature de l'accord instituant la Zone de libre-échange continentale africaine le 21 mars à Kigali. © Stringer/AP/SIPA

Dans un nouveau rapport, la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) analyse plusieurs scénarios de libéralisation du commerce entre les pays du continent. Elle dresse une première liste - inédite - des potentiels bénéficiaires de cette réforme et des pays les plus vulnérables.

Présenté cette semaine à Abuja, en marge de la 25e assemblée annuelle d’Afreximbank, le Rapport 2018 sur le commerce africain (Africa Trade Report) examine les « implications de la Zone de libre-échange continentale africaine ». Approuvé à Kigali en mars dernier, l’accord instaurant la Zlec vise l’élimination progressive des barrières douanières entre les pays du continent. Signé par 49 pays africains, dont l’Afrique du Sud début juillet, l’accord entrera en vigueur, lorsqu’il sera ratifié par 22 pays. Six – le Rwanda, le Kenya, le Ghana, le Niger, eSwatini (ex-Swaziland) et le Tchad – l’ont déjà fait.

Dans Africa Trade Report 2018, les équipes d’Afreximbank testent différentes hypothèses pour la libéralisation commerciale intra-africaine : l’élimination de toutes les barrières douanières, l’élimination des barrières tarifaires au commerce des seuls produits agricoles, l’élimination des barrières tarifaires et de toutes les barrières non tarifaires (différences de normes sur les produits, restrictions de distribution et d’approvisionnement, mesures de concurrence, procédures douanières…), l’élimination des barrières tarifaires et d’une partie des barrières non tarifaires.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné à l'édition papier ?
Contactez-nous à mkt@jeuneafrique.com pour bénéficier d'une offre spéciale.

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte