Banque de développement

BAD : avec Rabah Arezki, l’Algérie décroche une vice-présidence

L'économiste algérien Rabah Arezki a passé une grande partie de sa carrière à Washington, au FMI (ici, en 2012, en tant qu'économiste senior) et à la Banque mondiale.

Absent au sommet de la BAD, le cinquième actionnaire africain de l’institution voit un ressortissant nommé VP et économiste en chef.

BAD : avec Rabah Arezki, l’Algérie décroche une vice-présidence Jeune Afrique

Entreprises & marchés

Finance

Jeune Afrique TV

Managers

Dossiers

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte