Politique économique

Algérie : Abdelmadjid Tebboune bientôt contraint de solliciter le FMI ?

Plongé dans une grave récession, accentuée par la crise sanitaire et la forte chute du prix du pétrole, le pays pourrait être contraint à recourir à l'endettement extérieur.

Si, soucieux de préserver la souveraineté nationale, Alger a jusque-là exclu tout financement de l’institution multilatérale, ses déficits croissants pourraient ne plus lui laisser le choix.

Algérie : Abdelmadjid Tebboune bientôt contraint de solliciter le FMI ? Jeune Afrique

Entreprises & marchés

Finances

Jeune Afrique TV

Managers

Dossiers

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte