Télécoms

Start-up : Orange se tourne vers les « cerveaux » tunisiens

Réservé aux abonnés | | Par - à Tunis
Mis à jour le 13 juillet 2021 à 16h42
Boutique Orange (image d’illustration)

Boutique Orange (image d'illustration) © Issam Zejly/Jeune Afrique/2018.

L’opérateur télécoms français a noué des partenariats avec 27 écoles d’ingénieurs et universités en Tunisie : un véritable laboratoire d’innovation.

La Tunisie a des ingénieurs informatiques de qualité. Rien de plus normal pour Orange d’y installer des services techniques. Mais le géant de la téléphonie n’est pas là seulement pour profiter de la main-d’œuvre de qualité et à moindre coût. La synergie entre le monde en effervescence des jeunes pousses et la filiale est devenue un laboratoire d’une nouvelle politique d’innovation.

Le partenariat entre Orange Tunisie et Wattnow en est une parfaite illustration. Cette société pilotée par Issam Smaali propose des compteurs intelligents, qui permettent de mesurer et de modifier en temps réel la consommation énergétique grâce à l’intelligence artificielle.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer