Cameroun

Au large du Cameroun, deux câbles sous-marins coupés dégradent le réseau sur le continent

D’après Netblocks, la panne aurait grignoté 26 % des capacités du réseau camerounais au plus fort de la crise. (photo d'illustration)

Une "coupure franche" survenue à 300 kilomètres des côtes camerounaises sur les deux câbles sous-marins de fibre optique WACS et SAT3 interrompt ou dégrade le réseau internet depuis jeudi matin dans une dizaine de pays d'Afrique.

Télécoms : un incendie provoque un quasi black-out des services d'Orange en Côte d'Ivoire Jeune Afrique

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte