Politique

Cameroun : Paul Biya, l’amour de la balle et la politique du ballon

Le chef de l’État s’apprête, le 9 janvier, à inaugurer une Coupe d’Afrique des nations (CAN) sur laquelle il a beaucoup misé. Un épisode de plus dans sa longue relation avec les sports, entre passion véritable et intérêts plus politiques.

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital

Sans engagement

Payez une fois par an et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !