Sport

Le Burkinabé Nouffou Minougou gagne le tour du Togo

Nouffou Minoungou a remporté le Tour du Togo. © Jean-Claude Abalo

La 19e édition du tour cycliste international du Togo s’est achevée, dimanche 18 avril, par le sacre du Burkinabé Nouffou Minoungou, qui s’est imposé au classement général.

« C’est ma première victoire en tant que cycliste professionnel, et j’en suis très fier. C’est un grand jour pour moi », a affirmé Nouffou Minoungou, qui pratique le vélo depuis trois ans seulement. Ågé de 22 ans, ce cycliste professionnel s’entraîne quatre à cinq heures par jour. Un dur labeur qui porte aujourd’hui ses fruits.

Mais, pour le staff technique des Étalons cyclistes, c’est aussi le respect des consignes et des conseils par l’équipe qui a payé. « Les enfants ont très bien travaillé ensemble, en suivant nos directives. Et c’est ça d’ailleurs qui fait notre force », confie Tapsoba Cyrille, membre de la Fédération Burkinabé de cyclisme.

L’organisation du tour satisfaite

Au classement général par point, les Burkinabés triomphent avec Noufou Minougou (1er), suivi de Issiaka Kaboré (2è) et Seydou Tall (3è). Les Étalons cyclistes occupent également la première place au classement général par équipe, suivi de la Côte d’Ivoire et du Togo.
Du coté des organisateurs, on affiche un satisfecit, même si l’on reconnaît que beaucoup d’efforts restent à fournir. « Il y a une amélioration du niveau des préparations de toutes les équipes, et notamment celle du Togo, qui n’avait plus fait de compétition depuis pas mal de temps. Il y a de nouveaux coureurs qui arrivent, il faut juste être patient », a averti le Français Francis Ducreu, promoteur du tour.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte