Dossier

Cet article est issu du dossier «Infrastructures : comment Gagan Gupta a fait d'Olam la première entreprise privée du Gabon»

Voir tout le sommaire
Transport maritime

Comment Olam Gabon a atterri en Côte d’Ivoire avec Adama Bictogo

L'unité artisanale de Toumodi, gérée par la coopérative Ekreyo avec l'appui d'Olam, emploie 350 ouvrières. © Julien Clémençot pour Jeune Afrique

L'accord conclu entre l'ancien ministre ivoirien Adama Bictogo et Gagan Gupta a permis à Olam Gabon d'obtenir la construction et la gestion du terminal industriel polyvalent de San Pedro en Côte d'Ivoire.

À la fin de mars, Gagan Gupta présentait son nouveau bébé : Arise, la branche logistique d’Olam Gabon à l’international. C’est au nom de cette structure, et non en celui d’Olam Côte d’Ivoire, qu’a été annoncée la création d’une coentreprise avec le conglomérat ivoirien diversifié Snedai pour la construction et la gestion du terminal industriel polyvalent de San Pedro, capitale logistique de la filière du cacao de la Côte d’Ivoire.

Cette infrastructure, estimée à 30 millions d’euros, fait partie d’un projet intégré remporté en 2016 par le groupe présidé par l’éclectique Adama Bictogo, ancien ministre et proche des autorités actuelles. Le projet doit permettre l’augmentation des exportations minières et des importations d’engrais du deuxième port ivoirien après Abidjan.

Avec Gagan Gupta, nous avons discuté plusieurs heures d’affilée en tête à tête et, en une nuit, l’affaire a été

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Lire les autres articles du dossier

«Infrastructures : comment Gagan Gupta a fait d'Olam la première entreprise privée du Gabon»

Fermer

Je me connecte