Extension Factory Builder
01/03/2013 à 10:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les rhinocéros sont menacés d'extinction. Les rhinocéros sont menacés d'extinction. © AFP

Trois scientifiques ont lancé jeudi une initiative de la dernière chance pour sauver les rhinocéros de l'extinction, proposant de réglementer le commerce --interdit depuis 1975-- de leur corne pour décourager le braconnage industriel qui les décime en Afrique.

L'interdiction mondiale du commerce de la corne du rhinocéros a échoué en encourageant la chasse illégale, affirment ces trois éminents environnementalistes, dont Duan Biggs du Centre of Excellence for Environmental Decisions (CEED) et de l'Université de Queensland en Australie.

Selon lui, la 16e conférence la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) organisée à Bangkok du 3 au 14 mars "est une bonne occasion de commencer de sérieuses discussions sur la mise en place d'un commerce légal de la corne de rhinocéros".

Le taux de mortalité dans la population restante des rhinocéros noirs et blancs explose à cause du braconnage destiné à satisfaire la demande pour sa corne, surtout en Chine, soulignent ces experts dans la revue américaine Science datée du 1er mars.

"Les stratégies actuelles pour préserver ces animaux magnifiques ont clairement échoué et le temps est venu d'une réglementation très serrée du commerce de sa corne", insiste Duan Biggs.

Les deux autres co-signataires sont Hugh Possingham, professeur de Biologie à l'Université de Queensland et Frank Courchamp, directeur de recherche au Centre national français de la recherche scientifique (CNRS).

"En tant qu'environnementalistes engagés nous n'aimons pas l'idée d'un commerce légal (. . . ), mais nous voyons bien qu'il faut faire quelque chose de radicalement différent pour préserver les rhinocéros en Afrique", expliquent-ils.

Explosion des prix

Ces scientifiques rappellent que le rhinocéros noir occidental a été déclaré éteint en 2011. Il ne reste plus que 5. 000 rhinocéros noirs et 20. 000 rhinocéros blancs dont la vaste majorité se trouvent en Afrique du Sud et en Namibie.

"Le braconnage en Afrique du Sud a en moyenne plus que doublé chaque année depuis cinq ans, alors que le prix de détail de la corne de rhinocéros s'est envolé, passant d'environ 4. 700 dollars le kilo en 1993 à 65. 000 dollars en 2012 (. . . ), soit plus que l'or", selon les auteurs de cette initiative.

Cette explosion des prix est surtout attribuée à la demande croissante de riches consommateurs asiatiques pour fabriquer des médicaments traditionnels.

Son commerce est interdit depuis 1975 mais en réduisant l'offre, cette interdiction a fait grimper les prix et encouragé le développement d'une industrie du braconnage recourant à des technologies sophistiquées, dont la chasse avec des hélicoptères, soulignent-ils.

Des tentatives pour éduquer les consommateurs de médecines chinoises pour les convaincre de cesser d'utiliser ces remèdes n'ont pas eu d'effet non plus, précisent-ils.

Selon ces scientifiques, la demande mondiale pour la corne de rhinocéros pourrait être entièrement satisfaite en les retirant de l'animal vivant sans aucun traumatisme. La corne du rhinocéros pousse d'environ 900 grammes chaque année. Ces cornes peuvent aussi être prélevées sur des animaux morts de cause naturelle.

Le commerce légal des peaux de crocodile d'élevage est un exemple de la légalisation d'un marché qui a sauvé ces espèces de l'extinction, avancent aussi ces environnementalistes.

En outre, si des rhinocéros sont élevés légalement pour leur corne, plus d'espace leur seront octroyés dans la savane, contribuant en même temps à la préservation d'autres espèces animales menacées.

Ils préconisent aussi la création d'une centrale d'achat pour superviser mondialement la récolte et la vente des cornes, permettant aussi d'en vérifier l'origine et de mieux combattre le commerce illégal.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : Pistorius a eu un traitement de faveur pour son anniversaire en prison

Afrique du Sud : Pistorius a eu un traitement de faveur pour son anniversaire en prison

Oscar Pistorius, condamné en octobre à cinq ans de prison pour avoir tué sa petite amie, a bénéficié d'un traitement de faveur en recevant une longue visite de son frère et de sa s&[...]

L'Afrique, cible prioritaire de l'industrie des biens de consommation européenne

L'Afrique sera d'ici à 2017 le deuxième marché prioritaire pour l'industrie des biens de consommation européenne, selon une étude du cabinet Deloitte. Le continent devrait enregistrer une hausse[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

AfricaCom : les innovations télécoms qui ont marqué l'année 2014

Les jurés de la 7e édition des AfricaCom Awards ont rendu dans la nuit du 12 novembre leur verdict. Petit panorama des innovations récompensées lors de cet événement clé de[...]

Procès Pistorius : la demande d'appel du parquet sera examinée le 9 décembre

Le parquet sud-africain était insatisfait de la condamnation à cinq ans de prison du champion paralympique Oscar Pistorius pour avoir abattu sa petite amie. Sa demande d'appel sera examinée le 9[...]

Livres : et il est comment le dernier Deon Meyer ?

Rien ne va plus pour le capitaine Benny Griessel : son engin ne répond plus comme il le souhaiterait. Et non, nous ne parlons pas là de son arme de service... Pas d'inquiétude majeure pour autant,[...]

Afrique du Sud : comment l'explosion du Cosatu menace l'ANC

L'union des métallurgistes sud-africains (Numsa) a été exclue samedi de la centrale syndicale Cosatu, alliée historique du Congrès national africain (ANC). Une décision qui ne sera pas[...]

Afrique du Sud : un monument en métal d'armes fondues pour Meyiwa, capitaine des Bafana Bafana

La Fédération sud-africaine de football (Safa) a annoncé, jeudi, vouloir lancer une collecte d'armes à feu illégales pour les fondre et en faire un monument en métal en hommage à[...]

Afrique du Sud : 2 ex-dirigeants d'extrême droite condamnés pour avoir projeté d'assassiner Zuma

Accusés de préparer des attentats contre le président sud-africain, Jacob Zuma, et son adjoint, Kgalema Motlanthe, deux ex-dirigeants du Parti fédéral de la liberté (FVP), formation[...]

Mode : Khothatso Tsotetsi, les codes des townships

Entre les fashion weeks africaines, l'exportation des tissus et les défilés en Occident, le stylisme africain est en plein essor. Portraits de créateurs locaux qui revendiquent leur héritage hors du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers