Extension Factory Builder
20/07/2012 à 19:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mahamat Saleh Anadif a été ministre des Affaires étrangères du Tchad de 1997 à 2003. Mahamat Saleh Anadif a été ministre des Affaires étrangères du Tchad de 1997 à 2003. © AFP

L’ancien secrétaire général de la présidence du Tchad, Mahamat Saleh Annadif était aux arrêts depuis trois mois, suite à une affaire portant sur le détournement de plus d'un milliard de F CFA appartenant à la direction générale des grands projets présidentiels. Il a été libéré le 17 juillet pour vice de procédure. Les dessous de l'affaire.

18 juillet 2012. Il est plus de 13 heures sur la piste de l’aérodrome de Moussoro à 300 km au nord-ouest de la capitale tchadienne. L’ancien secrétaire général de la présidence tchadienne, Mahamat Saleh Annadif, son frère cadet et quelques membres de sa famille s’engouffrent dans un petit avion de neufs places. Quarante minutes plus tard, atterrissage à N’Djamena. Et c’est en toute discrétion que Mahamat Saleh Annadif et les siens quittent l’aéroport pour regagner leur domicile.

Trois jours plus tôt, Mahamat Saleh Annadif a reçu dans sa prison, à Moussoro, le Sénégalais Alioune Tine, secrétaire général de la Raddho (Rencontre africaine des défenseurs des droits de l’homme), porteur de messages « de diplomates africains ». Qui sont-ils? Des hommes politiques, des diplomates de haut rangs et même quelques chefs d’États africains, indique une source proche de la présidence.

Homme de réseaux

Il faut rappeler que l’ancien secrétaire général a un carnet d’adresse. Avant d’être appelé à la présidence, il était représentant de l’Union Africaine auprès de l’Union Européenne à Bruxelles. Et précédemment encore, ministre des Affaires étrangères, de 1997 à 2003.

Avant de se rendre à Moussoro, l’activiste sénégalais a été reçu en audience par le chef de l’État, Idriss Déby Itno. Avait-il un message de la part de ses mandants ? Ce qui est sûr, c’est que le passage d’Alioune Tine a contribué à accélérer la procédure ayant conduit à la libération de Mahamat Saleh Annadif.

________

Par Madjiasra Nako, à N'Djamena

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tchad

Niger : nouvelle attaque de Boko Haram refoulée par les armées nigériennes et tchadiennes

Niger : nouvelle attaque de Boko Haram refoulée par les armées nigériennes et tchadiennes

Une nouvelle attaque de Boko Haram dans le sud-est du Niger s'est terminée comme les précédentes, selon un communiqué officiel : par de nombreuses pertes dans les rangs de la secte islamiste.[...]

Afrique centrale et Boko Haram : la solidarité attendra

Les fonds promis par les États d'Afrique centrale aux membres qui sont directement concernés par la lutte contre Boko Haram tardent à être versés.[...]

Tchad : qui sont les sept complices de Hissène Habré condamnés à perpétuité ?

Le procès des années noires du régime Habré est entré mercredi dans une phase décisive avec le verdict rendu par la Cour criminelle spéciale de N’Djamena qui jugeait les[...]

Tchad : sept accusés condamnés à la perpétuité au procès de complices de l'ex-président Habré

Sept accusés ont été condamnés à la prison à perpétuité dans le cadre du procès des complices de l'ancien président Hissène Habré. Parmi eux[...]

Niger : plus de 200 combattants de Boko Haram tués en dix jours, selon l'armée

Dans un communiqué lu jeudi à la télévision nationale, l'armée nigérienne a affirmé avoir tué plus de 200 combattants du groupe islamiste Boko Haram au cours de l'offensive[...]

Tchad : onze policiers arrêtés après la répression d'une manifestation d'étudiants

La justice tchadienne a ouvert une enquête après la répression musclée des manifestations d’étudiants la semaine dernière. Une dizaine de policiers ont été[...]

Opposition tchadienne : contre Boko Haram, mais pas avec Déby...

En janvier, à l'Assemblée nationale, les députés de l'opposition ont approuvé l'engagement des troupes tchadiennes au Cameroun et au Nigeria. Mais, préviennent-ils, cela n'est pas[...]

Tchad : fermeture des écoles et universités après une manifestation étudiante meurtrière

Les autorités tchadiennes ont décidé de fermer les écoles et universités de N'Djamena "jusqu'à nouvel ordre" à la suite d'une manifestation violente d'étudiants[...]

Combien coûte au Tchad la guerre contre Boko Haram ?

La guerre contre Boko Haram au Nigeria coûte au Tchad moins cher que son intervention au Mali. Mais elle n'est pas donnée pour autant.[...]

Tchad : Idriss Déby Itno, le boss du Sahel

À la tête de la meilleure armée de l'Afrique francophone, le président tchadien, Idriss Déby Itno, fait plus que jamais figure de "parrain" du Sahel face à la menace[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120720184701 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120720184701 from 172.16.0.100