Extension Factory Builder
20/07/2012 à 19:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mahamat Saleh Anadif a été ministre des Affaires étrangères du Tchad de 1997 à 2003. Mahamat Saleh Anadif a été ministre des Affaires étrangères du Tchad de 1997 à 2003. © AFP

L’ancien secrétaire général de la présidence du Tchad, Mahamat Saleh Annadif était aux arrêts depuis trois mois, suite à une affaire portant sur le détournement de plus d'un milliard de F CFA appartenant à la direction générale des grands projets présidentiels. Il a été libéré le 17 juillet pour vice de procédure. Les dessous de l'affaire.

18 juillet 2012. Il est plus de 13 heures sur la piste de l’aérodrome de Moussoro à 300 km au nord-ouest de la capitale tchadienne. L’ancien secrétaire général de la présidence tchadienne, Mahamat Saleh Annadif, son frère cadet et quelques membres de sa famille s’engouffrent dans un petit avion de neufs places. Quarante minutes plus tard, atterrissage à N’Djamena. Et c’est en toute discrétion que Mahamat Saleh Annadif et les siens quittent l’aéroport pour regagner leur domicile.

Trois jours plus tôt, Mahamat Saleh Annadif a reçu dans sa prison, à Moussoro, le Sénégalais Alioune Tine, secrétaire général de la Raddho (Rencontre africaine des défenseurs des droits de l’homme), porteur de messages « de diplomates africains ». Qui sont-ils? Des hommes politiques, des diplomates de haut rangs et même quelques chefs d’États africains, indique une source proche de la présidence.

Homme de réseaux

Il faut rappeler que l’ancien secrétaire général a un carnet d’adresse. Avant d’être appelé à la présidence, il était représentant de l’Union Africaine auprès de l’Union Européenne à Bruxelles. Et précédemment encore, ministre des Affaires étrangères, de 1997 à 2003.

Avant de se rendre à Moussoro, l’activiste sénégalais a été reçu en audience par le chef de l’État, Idriss Déby Itno. Avait-il un message de la part de ses mandants ? Ce qui est sûr, c’est que le passage d’Alioune Tine a contribué à accélérer la procédure ayant conduit à la libération de Mahamat Saleh Annadif.

________

Par Madjiasra Nako, à N'Djamena

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tchad

Misca : le Tchad annonce que tous ses soldats ont quitté la Centrafrique

Misca : le Tchad annonce que tous ses soldats ont quitté la Centrafrique

Il n'y a plus de soldats tchadiens en Centrafrique. Mercredi, le Tchad a annoncé avoir achevé le retrait de ses troupes lors d'une cérémonie officielle présidée, à Sarh, dans le s[...]

Françafrique : Sassou, Déby, Issoufou... Ils plébiscitent Le Drian !

Le maintien de Jean-Yves Le Drian à son poste de ministre français de la Défense était particulièrement souhaité par les présidents Denis Sassou Nguesso (Congo), Idriss[...]

Centrafrique : pourquoi Idriss Déby Itno a jeté l'éponge

Exaspérés d'être accusés de partialité en faveur des musulmans, les Tchadiens ont décidé de retirer leur contingent de la Misca en Centrafrique.[...]

Le Tchad accuse l'ONU de propos diffamatoires sur son action en Centrafrique

Le gouvernement tchadien a accusé la Commission des droits de l'Homme de l'ONU de "propos diffamatoires et tendancieux" après ses accusations contre les agissements de l'armée tchadienne en[...]

Ce qu'il faut retenir du sommet UE-Afrique

Près de 80 dirigeants africains et européens étaient réunis les 2 et 3 avril à Bruxelles à l’occasion du quatrième sommet organisé entre l’Union[...]

Centrafrique : Bangui "regrette" le retrait du contingent tchadien de la Misca

Dans un communiqué publié à Paris, Toussaint Kongo-Doudou, le ministre centrafricain des Affaires étrangères, a exprimé jeudi son "regret" après l'annonce, la veille, du[...]

Centrafrique : le Tchad retire son contingent de la Misca

Le Tchad a annoncé jeudi qu'il allait retirer "progressivement" son contingent de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca). Une décision qui fait suite à de nombreux[...]

Le Tchad contraint le chinois CNPC à payer une lourde amende

Dernier épisode du feuilleton qui oppose l'État tchadien à la société nationale pétrolière chinoise CNPC. Finalement, le Tchad a imposé une amende d'un montant de 1,2[...]

Afrique centrale : la Cemac malade de la Centrafrique

Alors qu'elle fête son vingtième anniversaire, la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cemac), relocalisée de Bangui à Libreville, au Gabon, subit de plein[...]

Nord du Mali : quatre soldats tchadiens blessés par une mine

Un véhicule du contingent tchadien de la la Minusma, la Mission de l'ONU au Mali,  a sauté dimanche sur une mine dans le nord-est du Mali, blessant quatre soldats, dont trois grièvement.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers