Automobile : Volkswagen investit 20 millions de dollars au Rwanda

Par Jeune Afrique

Le logo de Volkswagen © Jose Juarez/AP/SIPA

Le constructeur automobile allemand Volkswagen investit 20 millions de dollars pour une usine d'assemblage et des services de partage de véhicules.

Le constructeur automobile allemand a annoncé jeudi 18 janvier la création d’une usine d’assemblage au Rwanda, dont la capacité de production augmentera de façon progressive de plusieurs centaines de véhicules à la mi-2018 à 5 000 véhicules par an.

Les véhicules Volkswagen assemblés au Rwanda – les modèles Passat et Polo initialement, puis peut-être à terme le SUV Teramont – seront destinés au marché domestique. Volkswagen prévoit de lancer conjointement plusieurs services de partage de véhicules, avec la start-up rwandaise Awesomity Lab, à la fois dans les domaines de l’autopartage, du covoiturage et de la VTC.

Dans le cadre de cette première phase, 20 millions de dollars (16,3 millions d’euros) seront investis par Volkswagen. Un protocole d’accord a été conclu avec CFAO qui réalisera les opérations de production et de distribution, important y compris d’autres modèles Volkswagen non produits dans le pays.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici