Fermer

Hydrocarbures : RAK Petroleum investit 755 millions d’euros en Côte d’Ivoire

Par - à Abidjan

Pétro Ivoire, Usine de mise en bouteille de gaz. Le 5 janvier 2012. © Photo de Olivier pour Jeune Afrique

Le dubaïote, domicilié au Royaume-Uni et coté en Norvège depuis sa réorganisation en 2014, a annoncé avoir finalisé un programme de développement sur quatre ans du champ pétrolier et gazier du bloc CI-27, situé au large de la Côte d'Ivoire, dans lequel il a annoncé lundi avoir investi 800 un milliard de dollars (755 millions d'euros).

Le groupe gazier et pétrolier RAK Petroleum vient de finaliser un investissement de 850 millions de dollars (755 millions d’euros) en Côte d’Ivoire. Comme il l’a annoncé le lundi 26 septembre, le dubaïote a finalisé son programme de développement sur quatre ans du champ pétrolier et gazier du bloc CI-27, situé au large de Jacqueville, la cité gazière à l’ouest d’Abidjan.

En plus du puits gazier exploité par la compagnie depuis 1998, qui approvisionne les centrales thermiques d’électricité du pays, cet investissement a permis la mise en production de nouveaux gisements gaziers, s’est félicité la compagnie dans un communiqué.

Pas encore l’autosuffisance

Les investissements ont déjà permis d’augmenter la production de gaz naturel de 4 à 4,8 millions de mètres cubes par jour en août 2016, et celle de pétrole de 1 140 à 3 000 barils par jour. Ces prouesses restent cependant insuffisantes pour rendre la Côte d’Ivoire autosuffisante en gaz naturel. Les centrales du pays continuent d’importer du carburant HVO (heavy vaccum oil) pour compenser leur déficit.

L’opérateur du bloc CI-27 est Foxtrot International, dans lequel RAK Petroleum détient des parts via sa filiale Mondoil (9,1%). Le reste se départage notamment entre la Société nationale d’opérations pétrolières (PETROCI) ou SECI, l’ancienne SAUR Énergie Côte d’Ivoire, filiale de Bouygues.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici