Côte d’Ivoire

Bert Koenders : « Les sources du conflit ivoirien sont toujours là »

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:54

Évolution de la situation sécuritaire, adaptation de l’Onuci à la période post-conflit, aides à la réconciliation nationale… En poste depuis la fin d’août 2011, le Néerlandais Bert Koenders, 53 ans, fait le bilan de sept mois passés à la tête de la mission de l’Onu en Côte d’Ivoire. Des progrès ont été réalisés, certes, mais il reste encore de nombreux défis, résume-t-il. Interview.