Tunisie

Nadia el-Fani : « Le projet d’Ennahdha est antidémocratique »

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:54

Avec son documentaire « Laïcité, Inch’Allah! », la réalisatrice tunisienne Nadia el-Fani a suscité la polémique à travers tout le pays et déchaîné la violence de certains islamistes radicaux. Menaces de mort, actions en justice intentées contre elle, l’artiste avoue avoir vécu « une année difficile ». « Je ne me trompe pas de combat » assure-t-elle pourtant. En attendant la sortie de son nouveau film (prévu pour février 2012), qui revient sur les suites de l’épopée « Laïcité Inch’Allah! », la réalisatrice en profite pour faire part à jeuneafrique.com de ses sentiments sur la politique et la société tunisienne, deux mois après l’arrivée au pouvoir du parti islamiste Ennahdha. Interview.