Cameroun

Alice Nkom : « Qu’on ne vienne pas me dire que le respect des minorités sexuelles n’est pas africain »

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:47

La détermination de l’avocate Alice Nkom dans son combat contre l’homophobie au Cameroun, depuis une décennie, a fait d’elle une ambassadrice internationale de la lutte pour le droit des minorités sexuelles. Alors qu’une nouvelle bataille judiciaire s’engage devant la Cour suprême camerounaise, dans l’affaire « Franky et Jonas », l’avocate ne cache pas son optimisme quant à une dépénalisation de l’homosexualité dans son pays, même si les obstacles restent nombreux. Interview.