Jeune Afrique TV
Cameroun

Michel Thierry Atangana : »Je veux juste retrouver l’humanité que j’ai perdue »

Michel Thierry Atangana nous a rendu visite le 5 mars dernier, visiblement heureux de sa nouvelle vie d’homme libre. Cet ingénieur financier français de 48 ans est arrêté au Cameroun en mai 1997 pour une affaire de détournement d’argent qu’il a toujours niée. Il fut quand même condamné à 15 puis 20 ans d’emprisonnement avant d’être libéré le 24 février au bout de 17 années d’incarcération à la suite d’une grâce présidentielle accordée par Paul Biya sous la pression de la France et du comité des droits de l’homme des Nations unies. Rentré en France, Atangana est d’humeur combative. Il veut faire reconnaître de caractère arbitraire de sa détention et en appelle notamment à une justice plus équitable au Cameroun.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte