Éthiopie

Segenet Kelemu : « Le continent africain souffre d’un manque d’investissements dans la recherche »

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:50

Segenet Kelemu est la lauréate Afrique du Prix L’Oréal-Unesco pour les femmes et la science. La scientifique éthiopienne espère que cette distinction, reçue le 19 mars à Paris, lui permettra « de mettre en avant l’importance de la recherche et des sciences auprès de la jeunesse africaine et des élites dirigeantes ». Après avoir étudié aux États-Unis et travaillé en Colombie, Segent Kelemu a décidé de revenir travailler en Afrique. Elle est aujourd’hui directrice générale du Centre international de physiologie des insectes et l’écologie (Icipe). Basé à Nairobi au Kenya, l’Icipe opère dans plus de 30 pays et emploie près de 400 personnes venant du monde entier.