RD Congo

Samy Badibanga : « On ne change pas une constitution avant une élection »

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:44

Président du groupe parlementaire « Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et alliés », Samy Badibanga fait partie des premiers parlementaires de l’opposition congolaise à avoir mis en garde le chef de l’État Joseph Kabila contre toute tentative de rester au pouvoir au-delà de 2016. Il réaffirme à Jeune Afrique son opposition à toute tentative de modification de la Constitution. Interview réalisée à Paris, le 17 juillet 2014.