Panafricain

Hiroute Guebre Sellassie : « Les pays du G5 du Sahel ont compris qu’ils doivent coopérer »

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:43

Hiroute Guébré Sellassié a été nommée le 1er mai envoyée spéciale du secrétaire général des Nations unies pour le Sahel, en remplacement de l’Italien Romano Prodi. Cette diplomate éthiopienne chevronnée – elle a été responsable du bureau régional de la Monusco à Goma, en RDC, pendant six ans – aura pour lourde tâche de coordonner les efforts internationaux visant à stabiliser la bande sahélo-saharienne. Coopération entre les pays du « G5 du Sahel », poids de la France dans la région, dialogue de paix malien : Hiroute Guebre Sellassie s’est confiée à Jeune Afrique. Interview.