Algérie

Abdelaziz Bouteflika en campagne

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:50

C’est par la voix de son Premier ministre, Abdelmalek Sellal, qu’Abdelaziz Bouteflika a mis fin au suspens et annoncé qu’il se présentait à un quatrième mandat de chef de l’État. Malade et affaibli, « Boutef’ », grand favori de la présidentielle du 17 avril, a chargé ses lieutenants de mener campagne à sa place. Décryptage de cette situation inédite par Marwane Ben Yahmed, directeur de la publication de « Jeune Afrique ».