Sénégal

Macky Sall en campagne, sabre au clair

Mis à jour le 23 janvier 2015 à 16:30

Il affirme être prêt à « mourir pour son pays », dénonce le fonctionnement des institutions sénégalaises et exclut tout retour au PDS. L’ancien président de l’Assemblée nationale, Macky Sall, évincé en novembre 2008 ,était à Mantes-la-Jolie, le 18 janvier pour présenter son parti, l’Alliance pour la République. Une opération réussie, puisque près de 300 personnes ont assisté à ce meeting enflammé. La caméra de Jeune Afrique était là…