Maroc

Maroc : ce que veulent les manifestants du 20 mars

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:57

Malgré les réformes politiques annoncées le 9 mars par le roi Mohammed VI, ils étaient plusieurs milliers à manifester calmement un peu partout au Maroc, le dimanche 20 mars. Objectif : dénoncer les injustices sociales et économiques, le manque de liberté dans le royaume et réclamer une vraie « monarchie constitutionnelle ». Notre correspondant à Rabat a interrogé les manifestants sur leurs motivations. Reportage.