International

Halal : pourquoi l’agro-industrie française veut sa part du gâteau

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:16

L’association française de normalisation (Afnor), qui contribue à la certification des normes internationales ISO, s’est emparée de la question du halal le 15 septembre en dévoilant une nouvelle norme expérimentale : un outil pour les industriels souhaitant revendiquer un savoir-faire pour conquérir un marché en grande expansion en France et d’exporter leurs produits vers le Moyen-Orient. Mais les autorités religieuses musulmanes françaises dénoncent « une manœuvre d’ingérence »… Pourquoi ?