International

Quand le couscous divise le FN

Mis à jour le 19 septembre 2017 à 11:46

Légumes, viande, semoule et harissa, voici les ingrédients de la polémique qui secoue le parti de Marine le Pen. Certains cadres du Front national ont partagé un plat de couscous la semaine dernière dans un restaurant de Strasbourg. Une photo de ce repas publiée sur Twitter a suscité la colère de certains militants d’extrême droite. Florian Philippot les a traités lundi 18 septembre de « crétins ».