Burkina Faso

Burkina : justice pour Norbert Zongo !

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:25

Le 13 décembre 1998, dans le Sud du Burkina Faso, les corps de Norbert Zongo et de trois de ses compagnons sont retrouvés carbonisés dans un véhicule 4×4.

La nouvelle secoue le pays. Des élèves et étudiants manifestent spontanément pour demander que justice soit faite.

L’entourage de l’ancien président Blaise Compaoré est pointé du doigt. Norbert Zongo menait une enquête sur la mort de David Ouédraogo, chauffeur de François Compaoré, le petit frère de Blaise Compaoré.

Le 13 décembre 2016, les associations de défense des droits humains du Burkina veulent marquer ce triste anniversaire et mettre fin à l’impunité qui règne dans ce dossier comme dans d’autres depuis maintenant 18 ans.

Au programme, meeting silencieux au palais de justice de Ouagadougou et opération « silence médias » à 15 heures.