Niger

Niger : l’opposant Hama Amadou arrêté à l’aéroport de Niamey

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:32

Hama Amadou a été arrêté samedi 14 novembre dès sa descente d’avion à l’aéroport de Niamey. Accueilli par des policiers l’appelant « Excellence », le candidat déclaré à la présidentielle de février 2016 était visiblement peu surpris, après un an d’exil suite à une implication présumée dans un tarfic de bébés au Niger. « Vous m’attendiez ? », a-t-il ainsi lancé sur le ton de la boutade, tandis qu’il sera conduit peu après à la prison civile de Niamey, sous les protestations de ses partisans. Il n’y restera toutefois que très peu de temps. Transféré dans la nuit de samedi à dimanche, il est à l’heure actuelle incarcéré à 200 kilomètres au nord-est de la capitale nigérienne, à Filingué.