International

Mahamat-Saleh Haroun et le Festival de Cannes

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:47

Dans son édition 2013, le Festival de Cannes accorde une place importante à l’Afrique, avec plusieurs films tournés sur le continent. Le 22 mai, le dernier long-métrage du réalisateur tchadien Mahamat-Saleh Haroun, « Grigris », sera projeté dans le cadre de la compétition officielle. Un retour sur la Croisette pour un habitué du festival, primé en 2010 puis membre du jury en 2011. Portrait d’un homme qui se considère « un peu comme un nomade », et dont l’oeuvre est profondément marquée par l’exil et la guerre civile.