Mali

Mali : nouvelle passe d’armes entre Paris et Bamako

Mis à jour le 6 mai 2022 à 09:06

Le 2 mai 2022, la junte au pouvoir à Bamako, dirigée par le colonel Assimi Goïta, a annoncé sa décision de rompre les accords de défense avec la France et l’Europe, dénonçant des « atteintes flagrantes » à la souveraineté nationale.