Panafricain

Djibo Kâ : L’Afrique parlera d’une seule voix au sommet de Copenhague

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 11:02

L’Afrique est-elle marginalisée dans les débats liés au réchauffement climatique ? Non, répond le ministre sénégalais de l’Environnement, Djibo Kâ, dans une interview à JA.TV. Le continent entend même saisir l’occasion de la conférence des Nations unies sur le changement climatique qui se tiendra à Copenhague, au Danemark, du 7 au 18 décembre, pour parler d’une seule voix et avancer des propositions concrètes face à un phénomène planétaire, mais dont il est la première victime.

A cette occasion, le président Abdoulaye Wade devrait prendre la parole au nom du continent.