RD Congo

Jean-Claude Masangu Mulongo : Les politiques du FMI en Afrique sont bien-fondées

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 11:02

Guerre civile, première élection pluraliste organisée dans l’ex-Zaïre, libéralisation de l’économie, explosion de la présence chinoise, crise monétaire internationale…Depuis sa nomination, en 1997, au poste de gouverneur de la Banque Centrale du Congo, (BCC), Jean-Claude Masangu Mulongo a été le témoin privilégié de l’évolution de son pays, la République démocratique du Congo. A la tête de la banque centrale du plus grand pays francophone, cet ancien responsable de la Citibank a surtout été l’un des acteurs des réformes financières ayant, entre autres, permis de juguler une inflation à trois chiffres et de défendre la monnaie nationale, le franc congolais.

Dans une interview à jeuneafrique.com, le banquier revient sur « Pourquoi je crois au progrès de l’Afrique », ouvrage préfacé par l’ancien directeur du FMI , Michel Camdessus qu’il vient de publier aux éditions Prestige Communication.