Panafricain

Souhayr Belhassen, présidente de la FIDH

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 11:01

Souhayr Belhassen, présidente de la FIDH, explique pourquoi la liste des entraves aux droits des femmes est longue. Il y a un an, la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) lançait la campagne « L’Afrique pour le droit des femmes – Ratifier et respecter ! » Depuis, un intense travail d’enquête a été accompli, publié le 8 mars 2010 – journée internationale des droits des femmes – sous la forme d’un « Cahier d’exigences » adressé aux gouvernements.