Niger

Mamane Malam Annou : » Le gouvernement nigérien a respecté tous ses engagements »

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:57

Un peu plus d’un an après la chute de l’ex-président Mamadou Tandja, le Niger est sur le point d’achever sa transition démocratique, avec le second tour de l’élection présidentielle opposant le 12 mars Seini Oumarou et Mahamadou Issoufou. Une année pleine de défis s’achève : sécurité alimentaire, raids d’Aqmi jusqu’en plein coeur de la capitale Niamey, et cinq scrutins à organiser… Mamane Badamassi Annou, le ministre de l’Économie et des finances du Niger, revient sur les réalisations de son gouvernement. Interview.