Panafricain

Mario Pezzini : « Les échanges commerciaux de la Chine avec l’Afrique seront bientôt équivalents à ceux de l’Europe »

Mis à jour le 7 octobre 2022 à 10:56

Alors que le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé que l’Afrique connaîtrait en 2011 de forts taux de croissance, Mario Pezzini, le directeur du Centre de développement de l’OCDE, analyse pour jeuneafrique.com les perspectives économiques pour l’année à venir sur le continent. Si ce dernier a été durement touché par la crise, l’économiste estime qu’il dispose d’un « taux de récupération élevé », notamment dans ses pays de l’Est. Parmi les raisons invoquées, la place croissante que prennent les pays émergents dans les échanges commerciaux avec l’Afrique, qui permet d’amortir l’impact de la crise financière mondiale. Quant aux pays du Printemps arabe, leur capacité à rebondir dépendra de la diversification de leurs économies et de la mise en valeur de leurs « avantages comparatifs », des progrès dans ces domaines étant nécessaires à la reprise de la croissance.