Tunisie

[Tribune] Tunisie : quand la mort de Béji Caïd Essebsi ressuscite celle de Bourguiba

Le président Béji Caïd Essebsi pose à côté du buste de Habib Bourguiba, père de la Tunisie moderne (image d’illustration).

L’une des plus belles images de l’enterrement du président Béji Caïd Essebsi est celle où le convoi funèbre s’arrête devant l’icône en bronze de Habib Bourguiba, au milieu d’une marée humaine dont la ferveur semble faire tout autant le deuil du disciple que du maître, dont les funérailles furent occultées en leur temps.

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€