Rwanda

RDC-Rwanda : fin de cavale pour Angéline Mukandutiye, incarnation du génocide au féminin

En juillet 1994, c'est parmi les centaines de milliers de réfugiés hutu, mêlés aux soldats de l'ex-armée gouvernementale, qu'Angéline Mukandutiye avait fui le Rwanda pour gagner l'est de la RDC.

Recherchée pendant 25 ans pour sa participation au génocide contre les Tutsi, la Rwandaise Angéline Mukandutiye a été transférée au Rwanda par la RDC, au milieu d'un groupe d'anciens rebelles, avant d'être reconnue puis incarcérée à Kigali. Une arrestation qui met en lumière le rôle joué par les femmes dans le génocide de 1994.

Rwanda : Nelly Mukazayire, un fardeau en héritage Jeune Afrique

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte