Panafricain

Smartphones et Instagram, les chambres noires 2.0 de la photographie artistique africaine

Prince Gyasi/Nil Gallery

Ils s’appellent Prince Gyasi, Malick Kebe ou Aldi Diasse et utilisent le smartphone en guise d’appareil photographique pour leurs œuvres.

Au Cap-Vert, une résidence artistique pour que vive la photographie africaine Jeune Afrique

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte